Explication et principe du rachat de crédits

Actuellement, de plus en plus d’emprunteurs font appel à de nombreuses banques afin de contracter plusieurs crédits. Cette situation peut cependant provoquer un endettement excessif. À cela, une solution peut se présenter : le rachat de crédit. Mais alors, comment fonctionne-t-il et quel est son principe ?

Le principe du rachat de crédit

Le rachat de crédit, aussi appelé consolidation, restructuration ou encore regroupement de crédit, est une solution financière qui permet de sortir d’un cas d’endettement. Son principe est tout au moins très simple : rassembler plusieurs prêts déjà existants en un seul prêt.

Pour effectuer un rachat de crédit, l’emprunteur doit présenter sa demande auprès d’un organisme de crédit. Après une étude du dossier, ce dernier peut refuser ou accepter la demande. Dans le dernier cas, le prêteur rachète l’ensemble de tous les crédits déjà existants de l’emprunteur auprès des différents établissements. Les capitaux restants dus sont ensuite transférés sur un nouveau contrat. Le rachat de crédit permet de réduire les mensualités tout en prolongeant la durée de remboursement.

Il peut concerner tous types de prêts, à savoir, le crédit à la consommation, immobilier… À compter du rachat, l’emprunteur bénéficie d’un seul interlocuteur permettant de faciliter les étapes ultérieures. En général, il existe 4 types de regroupement de crédit : le rachat locataire, le rachat immobilier, le rachat de crédit par achat/vente à réméré et le rachat de crédit professionnel.

Les différentes démarches de l’opération

Avant toute chose, il faut faire une demande de rachat de crédit auprès de sa banque ou par l’intermédiaire d’un courtier comme comparateur rachat de credit .com. Dans cette étape, l‘emprunteur fournit les informations générales concernant le nombre de crédits en cours, les revenus du foyer, propriétaire ou locataire et bien d’autres.

Suite à cela, un conseiller analyse la fiabilité du dossier. Des critères entrent en jeu, y compris le taux d’endettement avant et après le rachat envisagé. Le montage permet de chiffrer avec exactitude le coût total du nouveau crédit. L’emprunteur doit alors fournir certaines pièces justificatives comme les justificatifs d’identité, les justificatifs de revenus, les justificatifs de domicile (photocopies de moins de 3 mois des factures), les crédits en cours, le compte bancaire, les justificatifs de logements et les justificatifs de dettes.

Une fois ces pièces en main, il faut signer un mandat de recherche qui permet de contacter des prestataires de crédit au nom du client. Répéter ce même processus auprès de plusieurs établissements bancaires permet de s’offrir les meilleures offres en termes de rachat de crédit. La durée légale de réflexion est de 14 jours. Une fois la demande acceptée, la banque prend en charge le remboursement de tous les crédits existants.

Les avantages du rachat de crédit

La restructuration de crédit permet de soutirer de nombreux avantages. Avec une seule et unique mensualité, l’emprunteur peut réaliser en toute facilité la gestion de son compte. Par ailleurs, le taux d’endettement repasse sous la barre des 33 %. Avec un seul crédit, l’emprunteur peut se contenter d’une seule assurance et d’un taux unique. Il est également possible de diminuer le coût total des crédits. De plus, le débiteur peut réaliser un nouvel emprunt.